14 avril 2024

Quelles sont les taxes et impôts à connaître lorsqu’on fait de la gestion locative ?

Lorsque vous êtes propriétaire d’un bien immobilier destiné à la location, vous devez vous acquitter de certaines taxes et impôts. Voici les principaux impôts et taxes à connaître pour la gestion locative :

  1. La taxe foncière : Cette taxe est due par le propriétaire du bien immobilier et elle est basée sur la valeur locative cadastrale du bien. Elle est calculée chaque année par la municipalité où se situe le bien immobilier.
  2. La taxe d’habitation : Cette taxe est due par le locataire et elle est basée sur la valeur locative cadastrale du bien. Elle est calculée chaque année par la municipalité où se situe le bien immobilier.
  3. Les charges récupérables : Les charges récupérables sont les charges liées à l’entretien de l’immeuble qui peuvent être répercutées sur le locataire, telles que les charges de copropriété, les frais de gestion et les dépenses d’entretien.
  4. L’impôt sur le revenu : Si vous percevez des revenus locatifs, vous devez les déclarer dans votre déclaration de revenus annuelle et payer l’impôt sur le revenu correspondant.
  5. Les cotisations sociales : Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier destiné à la location et que vous percevez des revenus locatifs, vous devez également payer des cotisations sociales sur ces revenus.
  6. La TVA : Si vous êtes assujetti à la TVA, vous devez facturer la TVA sur les loyers perçus et la reverser à l’État.

En résumé, la gestion locative implique des taxes et impôts qui peuvent varier selon votre situation et la localisation de votre bien immobilier. Il est important de bien comprendre ces taxes et impôts pour pouvoir gérer efficacement votre propriété locative. Il est recommandé de consulter un expert-comptable ou un fiscaliste pour vous aider à comprendre vos obligations fiscales en tant que propriétaire d’un bien immobilier destiné à la location.